Grenoble – entre high-tech et stations de ski

Pente de ski

Qu’il est bon, l’air à Grenoble. Certains vous diront qu’il est pollué. Pas plus que les autres villes de cette taille en vérité. En effet Grenoble est une ville cuvette entre 3 massifs des Alpes : le massif de la Chartreuse au nord, celui de Belledonne à l’est et celui du Vercors à l’ouest. Cela donne une agglomération d’environ 500 000 habitants qui a du mal à évacuer sa chaleur l’été, d’où cet effet cocote minute.

En dehors de cela Grenoble est une ville où il fait bon vivre, réputé pour son dynamisme, ses ingénieurs High Tech, son campus universitaire, ses soirées de musique électronique, mais surtout son grand air de montagnes et ses stations de ski.

Nature et stations de Ski autour de Grenoble

Autour de Grenoble, vous trouverez les stations de ski prestigieuses de l’Isère, qui ont accueilli les jeux olympiques d’hiver en 1968. Les Grenoblois ont le privilège de prendre la route des stations quand la météo et l’enneigement sont optimaux. Les premières stations de ski autour de Grenoble sont à peine à 40 minutes en voiture. Et quelles stations de ski !

  • Les stations de ski de l’Oisans,
  • l’Alpes d’Huez qui accueille la mythique étape du tour de France,
  • les 2 Alpes et son plus grand glacier skiable de France,
  • la station de ski hors-piste de La Grave sur le Glacier de la Meije,
  • Villards de Lans,
  • les 7 Laux, réputé paradis des surfeurs….

Les massifs et les stations de skis autour de Grenoble sont les lieux de vie des Grenoblois. Les nombreux lacs de montagnes et les cascades du Vercors permettent de s’y ressourcer, où de faire de belles randonnées dans les hauts plateaux sauvages du Vercors, une zone qui reste une des plus sauvages de France. Beaucoup de Grenoblois montent en bus à VTT avant de redescendre en ville à VTT après le boulot.

High-tech à Grenoble

Avant d’être connue pour l’accélérateur de particule (Synchrotron), Grenoble est connue pour héberger le CEA, le centre de recherche atomique. Aujourd’hui Grenoble a construit le plus gros centre de recherche sur les nanoparticules et les nano-technologies, du nom de Minatek. Grenoble et aussi le QG de ST Micro-Electronic, Schneider Electric, et accueille des succursales high-tech importantes de Caterpillar, Alstom, Cap Gemini.

Ces industries de pointe font de Grenoble une cité moderne, dynamique, jeune, car en plus des ingénieurs, de nombreux professeurs y vivent pour former les étudiants sur le gigantesque campus de Grenoble.

Cela se ressent aussi dans la culture, également à la pointe dans les domaines contemporains, notamment pour les musique électronique de Grenoble. De nombreux labels, salles électro, festivals s’y côtoient; on trouve toujours de quoi faire à Grenoble.

L’endroit préféré des Grenoblois y compris pour ses musiques est la Bastille de Grenoble dont l’accès se fait en bulle, et dont le Fort Vauban surplombe toute la ville.