Découvrir la Bolivie

La Lagune Verte, lac de sel

La Bolivie est la destination à ne pas rater lors d’un voyage en Amérique du sud. Ce pays qui fait partie de l’Amérique latine surprend et surpasse tout ce qu’on peut imaginer d’un voyage sur ce continent. Ceux qui ont voyagé au Brésil et à Rio de Janeiro seront déjà dépaysés par la langue, la culture, le climat et l’altitude de ce pays des Andes. De même ceux qui ont passé un séjour en Argentine via Buenos Aires.

La Bolivie compte 7,9 millions d’habitants, dont une majorité de peuple amérindiens aux cultures et aux langues différentes : le quechua 36%, l’aymara 22%…

Le climat est très différent selon si l’on est en Altiplano, ou dans des vallées profondes au climat tropical. Il y a tout de même 2 saisons, comme d’autres pays à cette lattitude en Amérique du sud comme le sud de Brésil, le Paraguy et l’Urugay.

En hauteur à Altiplano

Le Haut-Plateau de l’Altiplano, où est perché la capitale La Paz  qui est à 3800 mêtres d’altitude, la plus haute capitale du monde avec 1,1 millions d’habitants et le fameux lac Titicaca, est un immense plateau qui figure parmi les plus élevés d’Amérique du sud et même du monde, derrière les plateaux de l’Himalaya et du Tibet. L’ altitude moyenne est de 3800 mètres, avec des chaînes de montagnes culminants à 6 882 mètres, 6 873 mètres (le Parinakota), 6 485 mètres (l’Illampu), ainsi que le glacier Sajama à 6 250 mètres.

Yungas

La région des Yungas sont les contreforts de la Cordillère des Andes, la principale chaine de montagnes d’Amérique du sud, moins haut mais tout de même avec une moyenne de 2500 mêtres. C’est une région agricole où on y trouve des villes comme Cochabamba, Sucre et Tarija.

Santa Cruz

Enfin, les plaines orientales ont un climat tropical qui comprend la moitié du territoire bolivien. C’est dans cette région difficile d’accès que se sont installés les Jésuites, arrivés des affluents de l’Amazone. La ville principale de cette région est Santa Cruz, deuxième ville du pays.

Vol vers la Bolivie

Il y a 2 aéroports internationaux en Bolivie : La Paz et Santa Cruz de la Sierra. L’aéroport de La Paz est à 4200 m d’altitude ; en général les touristes connaissent les premiers symptômes du mal de montagne dès la descente en avion. C’est pour cela qu’en général, on commence le voyage par Santa Cruz, puis par Cochabamba et ensuite La Paz.

Peu de compagnies dessèrvent la Bolivie depuis l’Europe. Souvent il faut faire une escale en Argentine, au Brésil ou ailleurs sur le continent sud-américain, ou bien après un séjour au Chili. Des vols directs à partir de Madrid existent.

Photo par Pedro